Comme je le disais dans le billet précédent, la boite de ma méhari craquait beaucoup lors du passage de vitesse en 3ème... Ce problème est très connu, il vient généralement de l’écrou du pignon baladeur qui est desserré.

Lors de la vidange de la boite, je remarque beaucoup de limaille de bronze... pas bon signe.... Donc j'ouvre la boite pour voir d'où cela vient.

IMG_20150411_183733.jpg

et la, je me demande si ma boite est pas celle du film "le corniaud".... On dirait qu'il y a de l'or dans ma boite....

IMG_20150411_215224.JPG

ou encore celle la

IMG_20150412_163748.jpg

Pour faire simple, au lieu d'avoir la bague en bronze entre les pignons comme sur cette photo

IMG_20150412_162410.jpg

elle n'est plus du tout la... mais alors disparue!

IMG_20150419_175604.jpg

Je commande donc une bague en bronze pour la remplacer. Malgré mes recherches, je n'ai trouvé aucun tuto sur comment la changer. Je vais donc expliquer comment la changer si cela peut aider quelqu'un...

1013798.jpg

Il faut d'abord monter la bague en bronze par frettage. En clair, pendant que madame n'est pas là (très important!!!), je mets un récipient avec 4 cm d'huile (moteur ou autre) dans le four de la cuisine à 120°c. Pendant ce temps, la bague en bronze est stockée au congélateur à -18°c.

Une petite demi heure après, je sors mon récipient d'huile du four et je plonge le pignon baladeur dans l'huile (seul le coté de la bague manquante est immergé sur 4 cm). Je prépare ma perceuse à colonne (en fait je la débarrasse....) afin de l'utiliser comme presse (mais si vous avez une presse hydraulique c'est encore mieux).

Après 10 minutes, je sors mon pignon baladeur de son bain d'huile et le positionne sous la tête de la perceuse à colonne. Je vais chercher la bague en bronze dans le congel en faisant attention de ne pas la toucher directement (j'utilise un stylo) pour éviter de la réchauffer avec mes doigts.

Ensuite il faut positionner la baque (dans le BON SENS!!!) sur l'alésage du pignon baladeur et grâce à une cale en bois (pour appliquer un effort bien reparti sans abimer la bague) intercalée entre la bague en bronze et la tête de la perceuse, je force la monte de la baque dans son logement.

Ensuite, avec un petit foret bien affuté, on reperce les 6 passages de rivets (2.7mm de mémoire, désolé j'ai oublié).

IMG_20150603_114457.jpg

Après il faut trouver des rivets en cuivre... Perso, je les ai usiné dans des clous en cuivre, mais je pense qu'on doit pouvoir trouver un cable electrique monobrin de la bonne section.

Ensuite, avec un bicorne (enclume avec des cotés coniques) on positionne le rivet en cuivre dans son logement.

IMG_20150603_115146.jpg

Avec un marteau profilé, on tapote gentiment jusqu'à ce que le rivet soit bien en place.

IMG_20150603_115153.jpg

Une fois les 6 rivets posés, on sort la dremel et on lime gentiment les excès de cuivre.

IMG_20150603_173235.jpg

Il ne reste plus qu'a remonter la boite et le tour est joué! Une réparation qui revient à une trentaine d'euros!

Bonne journée